Les sites « pro-ana » passés au crible (Le Monde, 24 oct. 2016)

Les sites «pro-ana» passés au crible Pascale Santi Une étude montre que les personnes atteintes de troubles alimentaires trouvent sur le Net l’aide qu’elles n’ont pas ailleurs. L’impact d’images de maigreur extrême fait régulièrement débat. Lors de la discussion sur la loi de santé en 2015, des députés ont voulu créer un délit d’incitation à la more »