Troubles alimentaires et réseaux sociaux: dérive ou entraide (Radio Télévision Suisse, La 1ère, 5 nov. 2016)

TROUBLES ALIMENTAIRES ET RÉSEAUX SOCIAUX : dérive ou entraide Les défis genre  » bikini bridge  » ou  » A4 waist challenge  » fleurissent toujours sur Internet et sur les réseaux sociaux. Il sʹagit par exemple dʹêtre suffisamment maigre pour cacher sa taille derrière une feuille A4 tenue verticalement. De là à penser que la jungle more »

Le phénomène « pro-ana ». Par-delà le mythe de l’apologie de la maigreur sur Internet (The Conversation, France, 13 oct. 2016)

Le parcours de la Loi Santé en 2015 a été marqué par de vives controverses, symptômes des difficultés actuelles de notre système de santé. S’y inscrivait la création d’un « délit d’incitation à la maigreur extrême », avec peines de prison et amendes pour les auteurs des sites web dits « pro-ana », accusés de more »

Sur les sites pro-ana, « des personnes souffrantes sans ligne politique » (Rue89 / L’Obs, 10 oct. 2016)

Les sociologues Paola Tubaro et Antonio Casilli invitent, à l’issue d’une enquête de plusieurs années dont ils viennent de publier les résultats ( « Le Phénomène Pro-Ana », éd. Presse des Mines), à sortir de ce cliché sensationnaliste. Les sites pro-ana, disent-ils, sont d’abord des communautés de malades, qui trouvent en ligne des formes de more »

L’accompagnement passe aussi par ses pairs : leçons à tirer des sites « pro-ana »

Les sites internet parfois appelés « pro-ana » ou « pro-mia » (jargon internet pour « pro-anorexie » et « pro-boulimie ») peuvent nous apprendre quelque chose sur l’accompagnement en santé, en particulier sur les atouts des instruments numériques. Les groupes  « pro-ana » sont des communautés en ligne auto gérées, comme il y en a plusieurs en santé – pour les cancers tout autant que les grossesses. L’internet est un lieu de débats et d’échanges entre patients avec d’intenses discussions permettant une appropriation collective de l’information médicale et la constitution d’une forme d’expertise. […]

[Appel] Experts et associations demandent aux sénateurs de ne pas pénaliser l’anorexie sur internet

APPEL CONJOINT ANAMIA / FNA-TCA AUX SENATEURS Télécharger en version pdf   Paris, 29 avril 2015      M Alain Milon, président de la Commission affaires sociales, rapporteur de la Loi Santé au Sénat,    Mme Catherine DEROCHE, rapporteur de la Loi santé au Sénat,    Mme Elisabeth DOINEAU, rapporteur de la Loi santé au more »

[Rencontre] Pro-ana: Réseaux sociaux et troubles alimentaires

Pour la septième séance du séminaire EHESS Étudier les cultures du numérique : approches théoriques et empiriques, coordonné par Antonio Casilli, une présentation d’ANAMIA a été donnée le 28 mai dernier par Paola Tubaro, maître de conférences à l’Université de Greenwich (Londres), chercheure au CMH-CNRS (Paris), et membre de l’équipe du projet. Il a été more »

[Enquête] Les usagers de sites Web liés aux troubles alimentaires ne rejettent pas les institutions médicales

Les sites Web sur l’anorexie et la boulimie (“ana” et “mia” dans le jargon d’Internet) sont souvent considérés comme porteurs de risques, pouvant radicaliser ou même déclencher ces pathologies alimentaires. Mais il s’agit aussi de lieux de sociabilité, qui aident leurs usagers à sortir d’un univers social souvent perçu comme trop clos. En effet, nous more »

[Enquête] Trouver du soutien en minimisant la « contrainte » sur les sites Web anorexiques et boulimiques ?

Les sites Web sur l’anorexie et la boulimie (“ana” et “mia” dans le jargon d’Internet) sont souvent considérés comme porteurs de risques, pouvant radicaliser ou même déclencher ces pathologies alimentaires. Mais ces sites pourraient aussi véhiculer des formes d’entraide et de soutien entre pairs. En effet, nous avons déjà vu qu’ils n’impliquent pas, chez leurs more »

[Enquête] La «multiplexité» : une clé pour comprendre les usages de sites Web liés aux troubles alimentaires

Les communautés Web liées au partage d’informations et d’histoires de vie de personnes atteintes d’anorexie et de boulimie (“ana” et “mia” dans le jargon d’Internet) sont souvent considérées comme des lieux d’incitation au risque. Mais en créant les conditions pour une nouvelle sociabilité, plus variée par rapport à un quotidien souvent trop clos, Internet pourrait more »

Etudier les réseaux anorexiques sur le Web : compte rendu du symposium BNF «Comprendre le phénomène pro-ana»

La journée d’étude Comprendre le phénomène pro-ana : corps, réseaux, alimentation a eu lieu le 14 décembre 2012 au Petit Auditorium de la BNF (Bibliothèque Nationale de France, Paris) devant une assistance nourrie de chercheurs, spécialistes en troubles alimentaires, experts des technologies de l’information et de la communication, étudiants et journalistes. Ce colloque a été more »