9 octobre 2012

Blog

Sur les sites pro-ana, « des personnes souffrantes sans ligne politique » (Rue89 / L’Obs, 10 oct. 2016)

Posted on 10 octobre 2016 by admin

Les sociologues Paola Tubaro et Antonio Casilli invitent, à l’issue d’une enquête de plusieurs années dont ils viennent de publier les résultats ( « Le Phénomène Pro-Ana », éd. Presse des Mines), à sortir de ce cliché sensationnaliste. Les sites pro-ana, disent-ils, sont d’abord des communautés de malades, qui trouvent en ligne des formes de more »
Les commentaires sont fermés

Censurer les sites « pro-ana » est une fausse solution pour combattre l’anorexie (France 24 / Mashable, 8 Oct. 2016)

Posted on 9 octobre 2016 by admin

Pour avancer dans la lutte contre ces maladies, il faudrait donc cesser de croire que « censurer, criminaliser et exclure de manière indiscriminée » est la solution. Trop souvent, ces discussions politiques éclipsent le véritable enjeu : « Réformer les systèmes de santé en dotant les professionnels des moyens nécessaires (structures, formations, effectifs) pour suivre les publics là more »
Les commentaires sont fermés

L’accompagnement passe aussi par ses pairs : leçons à tirer des sites « pro-ana »

Posted on 11 décembre 2015 by admin

Les sites internet parfois appelés « pro-ana » ou « pro-mia » (jargon internet pour « pro-anorexie » et « pro-boulimie ») peuvent nous apprendre quelque chose sur l’accompagnement en santé, en particulier sur les atouts des instruments numériques. Les groupes  « pro-ana » sont des communautés en ligne auto gérées, comme il y en a plusieurs en santé – pour les cancers tout autant que les grossesses. L’internet est un lieu de débats et d’échanges entre patients avec d’intenses discussions permettant une appropriation collective de l’information médicale et la constitution d’une forme d’expertise. more »

Les commentaires sont fermés

Mettre en prison les internautes anorexiques ? Il faut s’opposer longtemps aux fausses bonnes idées

Posted on 26 novembre 2015 by admin

Les mauvaises idées populistes sont tenaces. C’est pourquoi il faut s’y opposer longtemps. Le jour 24 novembre 2015, le dangereux amendement « anti-anorexiques » de la Loi Santé, qui créait le « délit d’incitation à la maigreur extrême », a été rejeté pour la troisième fois en neuf mois. Loi santé: l’Assemblée supprime le délit d’incitation à la maigreur more »
Les commentaires sont fermés
1 2, 3, 4, 5 ... 8,